• Laurence

FRANCOIS DELAHAYE, 24 MARS 2021


READ THE ENGLISH VERSION



Monsieur François Delahaye

Dirigeant Dorchester Collection

DG Hôtel Plaza Athénée, Paris




Le héros de fiction que vous auriez aimé être?

James Bond ! J’adore James Bond




Quel serait le titre de votre autobiographie?

Je n’envisage pas d’en faire une mais si je devais en écrire une ce serait « La vie d’un aubergiste »




Quelqu'un qui parmi vos amis symbolise l'élégance française à vos yeux?

Inès de la Fressange ! je trouve qu’elle est la personne qui représente le plus l’élégance française




Le diner le plus mémorable auquel vous ayez assisté ?

Les 300 ans de Martell au Château de Versailles Nous avons d’abord bu une coupe de champagne sur la terrasse du Château pendant que la Patrouille de France faisait exclusivement pour nous une démonstration. C’était tout à fait hallucinant ! Ensuite, nous avons diné dans l’Orangerie. Le menu avait été préparé par Paul Pairet, le chef étoilé du restaurant l’Ultraviolet à Shanghai. Pendant le dîner, il y a eu une projection d’images sur tous les murs... ce fut un moment intense : alors que nous mangions une truffe, nous avions devant nos yeux, un film qui nous transportait de la terre aux chênes puis aux truffes que les chiens trouvaient… Quinze plats nous ont été servis accompagnés de vins magnifiques. Puis le diner s’est terminé par un feu d’artifice… Ce fut pour moi le dîner le plus magique auquel j’ai assisté.






Un accessoire qui ne vous quitte jamais ?

Une veste ! J’ai toujours une veste. Je trouve qu’il est important pour un homme de porter une veste. Même quand je pars en vacances aux Maldives, je mets une veste même si elle est très légère… Je trouve qu’un homme doit avoir une certaine élégance, je déteste quand les gens sont en tee-shirt.



Un trait de caractère qui vous définit ?

J’aime rendre service ! J’adore quand on m’appelle pour me demander un service




Votre secret bien être ?

J’essaie de ne pas boire beaucoup d’alcool, c’est très compliqué mais en boire trop n’est pas bon pour moi. J’essaie de faire attention à ce que je mange car j’adore manger. Je fais du sport avec un coach… Oui, j’ai des petits trucs pour éviter de vieillir trop vite…




Si je veux vous inviter a diner, à quel plat ne résistez vous pas ?

Je suis très éclectique! J’adore le japonais et j’adore les plats de famille roboratifs, comme la blanquette de veau et le bœuf bourguignon. Je n’aime pas la cuisine gastronomique quand il y a trop de chichi.




Le pire voisin de table que vous ayez jamais eu?

C’est difficile à dire parce que j’ai un point de vue bien précis. Je vais vous raconter une anecdote où j’ai diné 2 soirs de suite dans le même restaurant. C’était le restaurant de Robuchon, 59 avenue Raymond Poincaré à Paris. Le premier soir, nous étions avec mon épouse et un agent de voyage qui s’appelle Bill Fischer qui est vraiment un pince homme. Finalement, je m’étais tellement préparé à ce que la soirée soit épouvantable que le diner s’est plutôt bien passé et était même plutôt sympa…

Le lendemain soir, nous y sommes retournés avec ma femme et avons eu le même menu et cette fois, nous étions avec mon beau père et ma belle mère. Ma femme a parlé d’héritage et j’en ai gardé un souvenir épouvantable. Le pire diner de ma vie !

Je dirais que mes pires voisins de table, ce sont des gens qui n’aiment pas manger.

J’ai assisté à plusieurs diners au Quai d’Orsay dont un avec des voisins de table très difficiles pour qui tout était un problème et qui de surcroît, mangeaient dans des plats en plastique