• Laurence

HELOISE BRION, 30 Mars 2021


READ THE ENGLISH VERSION


Héloïse Brion

Auteure, cuisinière,

Miss Maggie’s Kitchen,

site de recettes, de conseils art de vivre, mode,

art de la table et déco


Comment restez vous élégante tout en épluchant des carottes ?

Pour moi, l’élégance, ce n’est pas forcément ce que l’on va porter . C’est une façon de se tenir et d’être ! Ce n’est pas parce qu’on est dans une jolie robe que l’on va être élégante, on peut être élégante quand on porte un jean et et un tee shirt, c’est dans la façon dont on va se tenir, dans nos gestes qui font partie de qui on est. Je ne sais pas si je suis toujours élégante en épluchant mes carottes mais mes années de danse classique doivent certainement y participer. Etre élégante, c’est prendre soin de soin et aimer ce que l’on fait. Dans ma cuisine, j’ai peu de robot mais les ustensiles que j’utilise, je les choisis pour leur côté pratique mais aussi esthétique, je les trouve beaux… Du coup, j’ai du plaisir à les utiliser et tout de suite cela rend les gestes plus gracieux.



Etes vous plutôt soupe à l’oignon de Madame Bovary ou ratatouille du Père Goriot ?

J’adore les deux ! Mais, je dirais plutôt ratatouille… j’aime bien une bonne ratatouille, je fais caraméliser les légumes tout doucement - c’est délicieux le jour même ! Le lendemain, on met les légumes qui ont bien confit sur une tranche de pain grillé avec de l’ail … une gourmandise !


Si on vous invite à diner, à quoi ne résistez vous pas ?

Un bon verre de vin, du bon pain… de bons produits !



Quand vous avez la flemme de cuisiner ?

Je fais une soupe et un œuf coque. Un œuf coque quand on fait tremper une mouillette avec du beurre demi-sel dedans, c’est pas mal du tout !



Votre endroit préféré au monde pour déjeuner ?

Ce serait en extérieur et au bord de l’eau. J’ai grandi au bord de l’eau - j’adore être proche de l’océan ou d’une rivière.



Votre menu pour un diner galant ?

Pour Christophe, c’est assez facile car je le connais par cœur ! Alors cela serait un menu très simple : des petits toasts avec du bon foie gras et un peu de chutney de figues accompagnés d’une coupe de champagne et quelques fruits de mer.

Et après, je sais qu’il adore le poulet rôti aux thym et au citron accompagné d’une purée infusée aux herbes. J’adore quand c’est hyper simple et j’aime bien quand on reconnaît ce que l’on mange ! Et en dessert, je ferais la tarte au citron de Franou (ma douce maman).



Avec qui rêveriez vous de cuisinier ?

J’aimerais cuisiner et d’ailleurs j’espère que nous allons le faire prochainement, avec Perla Serban-Schreiber. Perla et moi, on se reconnaît beaucoup. Perla avait dit lors de l’enregistrement d’un podcast « je ne savais pas que j’avais une sœur jumelle beaucoup plus jeune que moi. »

Perla, c’est quelqu’un que j’aime profondément, on adore la cuisine toutes les deux, transmettre de l’amour à travers nos plats.



Est ce que Paris vous manque ?

Non, Paris depuis le confinement ne me manque pas. Sans sa vie culturelle, sans ses restaurants, Paris est triste et n’est pas telle que j’aime la ville. Avant le confinement, j’y allais tous les 15 jours pour 2-3 jours et je voyais la beauté de Paris…



Avez vous un talent caché ?

Je me débrouille pas mal pour apprendre des chorégraphies aux enfants avant d’aller se coucher !


Une routine beauté ?

Elle est très simple… Je me lave le visage, un soin pour les yeux, un sérum hydratant, une crème de jour avec un SPF minimum et le soir, je me démaquille quoi qu’il arrive et j’hydrate de nouveau… Mes cheveux, je les lave et de temps en temps, je fais des masques, je ne les sèche pas et je vais voir un coiffeur qu’une fois par an. J’ai quelques cheveux blancs et je trouve qu’ils apportent un peu de lumière... Ma mère m’a toujours dit « la peau est comme un tee shirt ! Il ne faut pas trop tirer dessus sinon elle se déforme… «


Avez vous un parfum d’hiver et un parfum d’été ?

Je porte le même parfum depuis 10-15 ans, Costume National n21 !

Je ne pourrais pas en changer car mes garçons sont très attachés à ce parfum… Cela me fait le même effet quand je sens L’Heure Bleue dans la rue , je pourrais sauter dans les bras de la personne qui le porte, c’est un souvenir d’enfance bien ancré.



Qu’est ce qui sublime tout en cuisine ?

L’amour que l’on met dans ses plats… Je rajoute des herbes fraîches, des noix concassées, des noisettes, du parmesan râpé maison, cela rend les plats plus joyeux !



Votre secret pour rendre une table belle ?

J’aime aller dans le jardin et cueillir 2-3 tiges, une jolie fleur avec une branche de verveine ou de romarin et un ruban ou de la ficelle de jute et tout de suite cela sublime une table. J’aime mettre sur ma table de bons produits de saison comme des citrons, des artichauts ou des pommes, cela rend la table vivante !


French fries ou French toasts ?

J’adore les frites avec les huitres. Ce qui me fait le plus plaisir c’est un grand plats d’huitres avec des frites et je suis ravie ! Et les frites, pas n’importe lesquelles, elles doivent être bien croustillantes…


www.missmaggieskitchen.com

@missmaggieskitchen


A Table with Miss Maggie – espace bilingue accessible sur abonnement offrant du contenu exclusif toutes les semaines (recettes, podcast, films savoir-faire, Lives…) une partie des bénéfices est reversée à une association


Collection art de vivre (mode, cuisine, accessoires, table) – sortie prévue en mai/juin

Livre Chez Miss Maggie’s Kitchen (Flammarion)


crédit photos @christophe-roue

VOIR NOS AUTRES RENCONTRES